Mercredi 28 janvier 2015 – J5

Mercredi 28 janvier 2015 – J5

Grosse actu à bord de Solenn depuis hier soir : une nuit sous les étoiles, des longs surfs sous spi dès ce matin, et une nouvelle casse technique qui ralenti temporairement Solenn.

Solenn est désormais dans le fuseau horaire TU-2 ; c’est à dire 2 heures de décalage avec nous. « Le ciel est très dégagé cette nuit, la lune s’est déjà recouchée, du coup il y a une voute céleste magnifique ! il ne manque que des dauphins pour faire un cliché de rêve ! »

fuseaux

« On a entendu les nouvelles de Patrice Carpentier qui est tombé à l’eau, et heureusement vite récupéré. On fait bien attention, et on s’attache tout le temps dehors, dès qu’on arrive dans le cockpit : c’est une règle qu’on s’est fixée au moment du départ compte tenu du portant dans du vent fort. Le bateau gigote dans tous les sens, rebondit, se déforme sous les coups des vagues, c’est impressionnant par moment ! »

IMGP0590

Dès le levé du jour, Ludo et Laurent remettent du charbon dans la machine et renvoient le Spi lourd.
« Nous avons repris du poil de la bête ce matin. Sans nous étendre sur les problèmes matériels rencontrés depuis samedi après midi, tout le monde en a eu visiblement, sachez qu’ils sont tous réparés ou résolus. Nous avons toutes nos voiles en bon état, et nos 2 tangons toujours là. Il est vrai que la succession de petits pépins nous a fait perdre du temps, notamment samedi quand il fallu monter au mat par 2 fois au portant, mais surtout ca a entamé un peu notre moral. Ça arrive et ça se soigne comme nous avons fait, en assurant une nuit plus calme. bref c’est l’apprentissage de la course au large !
La course est loin d’être terminée, il y a des conditions plus favorables pour le A31 à venir. »

Toute la journée, Solenn a continué à débouler à plus de 10 nds de moyenne vers l’ouest dans un vent d’Est 25 à 30 nds établis et des fortes rafales.

Malheureusement, en milieu d’après-midi, un message arrive sur le téléphone : « La drisse de capelage a pété au niveau du réa. Nous avons réussi à récupérer le spi sans dégât mais nous ne sommes plus en mesure d’utiliser une voile de portant au capelage pour l’instant. »
Nouveau coup dur pour Ludo et Laurent qui étaient ce matin soulagés d’avoir résolu leurs différents problèmes techniques. Actuellement, ils sont en pleine réflexion pour tenter de rétablir la situation dès demain matin. Mais maintenant qu’il fait nuit sur la flotte, Solenn est de nouveau sous GV haute et J3, et continu à progresser à 9/10 nds avec surfs à 14/15 nds.

La météo devrait progressivement devenir plus habituelle d’un flux d’Alizé. Ces conditions de fortes mer et vents violents rencontrées depuis le début de la course il y a 5 jours sont particulièrement dures et les bateaux fortement sollicités ; à en juger un nouveau démâtage aujourd’hui, celui du JPK10.10 Laminak (flotte des « Duos Saint-Nazaire »).
Et les prochains jours vont devenir décisifs. C’est maintenant qu’il faut se positionner favorablement pour traverser une bulle qui se profile à l’Ouest. D’ici vendredi, l’ensemble des concurrents vont entrer dans un nouveau jeu de recherche des grains pour progresser avant de filer dans des Alizés normalement stables. Ludo aura donc bientôt son vent chaud à 15 nds dont il rêve toutes les nuits ! et nos navigateurs pourront faire sécher les grands spis…

météo

Pour l’instant, Solenn se place plutôt au sud de la flotte. En 7ième position en temps réel de la flotte des « Duos Barcelone », Ludo et Laurent ont perdu un peu de terrain sur les copains ; mais qui sont majoritairement placés plus au Nord. Espérons donc que l’option stratégique de positionnement au Sud soit payante dans les prochains jours et qu’ils puissent combler ces 93 nm de retard sur le leader le Sprint108 Jason mené par les Vidal.

2015-01-28_21h00

Et Ludo et Laurent de finir : « Merci à tous encore pour vos encouragement ! »

Nico, pour Ludo et Laurent

468 ad